Visite d’une silhouette de musicien

Voilà que le ciel m’envoie une surprise, un musicien, je vois un guitariste en fait, à quoi ça servirait d’en envoyer 50 me dit-il. Il me fait faire quelques gammes, do-ré-mi-fa-sol, puis à l’envers. Je les entends mentalement.

J’ai soudain des mauvaises idées en tête, il me suggère de penser au gammes le temps que cela passe. Cela m’aide un peu, j’essaierai encore. Ça me rapprochera sans doute de la musique que je dois retourner faire. Mon cousin m’a demandé de laisser venir les « vibes », j’aimerais lui faire plaisir en me faisant plaisir, m’occupant agréablement avec le synthé, mais j’aimerais être fier de ce que j’aurai fait aussi.


Mise à jour plus tard dans l’après-midi : Je suis retourné à la musique, j’ai travaillé sur une chanson, ré-enregistré les pistes vocales, me sentant accompagné, pas seul, c’était plus facile. De ne pas trop fumer aussi, même si ça restait tentant, j’ai alterné avec des chewing-gums. C’est déjà ça dira l’optimiste.

Je ne sais toujours pas comment des pensées peuvent donner l’impression de sortir à des endroits incongrus.

Enfin bref, 2 heures très agréables. Je vais envoyer le résultat à des contacts, voir ce qu’ils pensent des enregistrements.

Leave a comment

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.